http://4.bp.blogspot.com/_14vrv7ni7HM/TLYyK0PS85I/AAAAAAAABU8/h4xBT0R8kQU/s1600/20101013225550_D0064009.jpg

 

Arquivo do blog

domingo, 20 de dezembro de 2009

Vénerable PIE XII

Eugenio Maria Giuseppe Giovanni PACELLI
Pape - 9 octobre 1958 - 9 octobre 2008

Biographie

Né à Rome le 2 mars 1876, Eugenio Pacelli était issu d'une noblesse romaine très déférente vis-à-vis du Siège apostolique qui n'eut de cesse de défendre les droits de l'Église. Jeune prêtre associé aux affaires de la Curie, il fut nommé camérier secret du saint pape Pie X et il joua un rôle primordial dans les affaires extérieures du Vatican sous ses successeurs.

Nonce apostolique en Allemagne, il négocia un concordat pour assurer un statut de survie aux Catholiques du pays et c'est son expérience étrangère qui lui permit en tant que secrétaire d'État d'inspirer au pape Pie XI les grandes encycliques Mit Brennender Sorge et Divini Redemptoris condamnant solennellement le national socialisme et le communisme.

Elu pape le 2 mars 1939 sous le nom de Pie XII, il défendit les peuples opprimés pendant le conflit mondial en secourant des milliers de réfugiés dans ses palais apostoliques et dans les couvents romains.

Après la guerre, il s'inquiéta des agitations néo-modernistes qui s'établissaient peu à peu, au sein même de l'Église. En 1947, dans son encyclique Mediator Dei, il s'éleva notamment contre les velléités réformatrices, celles qui « introduisent de nouvelles coutumes liturgiques ou font revivre des rites périmés » en en 1954, il porta sur les autels son prédécesseur saint Pie X.

Dans un contexte de doute, il n'hésita pas à réaffirmer le primat de la vérité en proclamant le 8 décembre 1950 le dogme de l'Assomption de Notre Dame. Parallèlement, il favorisa grandement les missions catholiques et ceux qui se chargeaient activement de leur saint établissement à travers le monde, à l'instar de Mgr Marcel Lefebvre, « le meilleur de ses délégués apostoliques », aux dires du pape lui-même.

Après avoir bénéficié de visions divines lui faisant revivre le miracle du soleil de Fatima, il prophétisa, la veille de sa mort, sur la situation de l'Église : « L'humanité n'a plus la force de relever la pierre tombe qui l'enferme » [...] « Venez, Mon Dieu, envoyez votre ange et illuminez notre nuit comme le jour ».

Le pape Pie XII, 260ème successeur de Pierre, vicaire du Christ et dernier prince de Dieu, rendit son âme à Dieu le 9 octobre 1958 à Castel Gandolfo, à la veille du concile de Vatican II.

Vidéo sur les dernières années de la vie de Pie XII [10' 57'']

fonte:la porte latine